Papier décopatch et Décomaché, KESAKO?

Le papier décopatch

Vous avez sans doute déjà entendu parler du papier décopach. Il s’agit en réalité d’une marque française qui a eu l’idée de créer un papier adapté au collage. Il facilite par ses propriétés la réalisation de couverture d’objets avec du papier. Avant, ils existaient les papiers de découpage, mais souvent trop épais ou alors les serviettes traditionnelles trop fines.
Le papier décopatch a révolutionné cette technique. C’est un papier très fin, mais étonnamment très solide. Désormais, il est possible de le trouver sur le marché à des prix intéressantes sous d’autres marques. Nous apprécions par exemple la gamme Décomaché, produite par Rayher Hobby.

La technique d’utilisation de papier décopatch

Pour utiliser le papier décopach ou Décomaché, il y a deux techniques.

1. Si vous faite la couverture à plat d’un objet de grande surface plane, comme une boite.

Vous pouvez utiliser le papier en grand morceau et l’encoller progressivement en le déroulant comme pour une papier peint. Mais il faut un coup de main pour éviter des bulles et des petits plis disgracieux.

2. La technique la plus connue consiste à encoller de petits morceaux à la manière de patchwork.

Vous déchirer d’abord le papier en grande quantité de petites pièces pas forcément régulières. Plus votre objet est arrondi, plus vos pièces doivent être petites pour faciliter le collage. Puis, une à une vous les collez en légère superposition.
Si le papier comporte par exemple une petite frise ou un motif qui vous plaît, vous pouvez mixer la technique patchwork avec un découpage classique d’un motif entier et le poser à la fin en touche finale.

3. Comment on colle ?

On colle « en dessous et au-dessus ». Le geste pour coller se fait en deux temps. D’abord, avec un petit pinceau à colle, vous couvrez une petite surface, légèrement plus grande que le morceau découpé de vernis colle. Avec le pinceau, vous touchez la pièce de papier sans la toucher avec les mains. Vous la déposer directement sur la partie préencollée, la face colorée dessus. Ainsi, vous n’allez pas mettre la colle sur vos doigts. Ensuite, vous repassez la colle sur la surface de ce morceau de papier, en ‘étoile’ pour le couvrir à nouveau de vernis-colle. Il faut veiller même temps à l’aplanir bien en tirant vers l’extérieur.
Puis, vous attaquer un second morceau en le posant à côté en réalisant un léger recouvrement.

4. Comment choisir le vernis- colle ?

Pour la technique de découpage et collage, ils existent des vernis-colles adaptés à base d’eau. On les appelle des vernis-colles, car ils permettent de coller et en même temps donnent un aspect vernis finalisé. Ce qui compte donc, c’est l’aspect de la couche posée au-dessus de vos papiers. Vous pouvez d’ailleurs trouver le vernis-colle en version satinée, brillante ou même matte. Un vernis outdoor permet exposer vos objets terminés à l’extérieur. Un vernis colle spécial verre permet de réaliser les encollages des surfaces lisses comme le verre. Il existe même un spécial bougie pour couvrir les bougies.vernis colle

Colle et vernis de protection transparents, à base d’eau, gamme complète : découpage brillant ou mat ou extérieur.  Le vernis pour le verre est idéal  sur les surfaces très lisses comme : verre, porcelaine, métal, matière plastique . La surface doit être propre et exempte de poussière et de graisse. Il est recommandé d’appliquer 2-3 couches, laisser sécher entre les 2 couches pendant env. 20 minutes à 2 heures selon le vernis. L’objet eut être utilisé après une journée de séchage environ, mais 7 jours sont nécessaires pour la version extérieure ‘outdoor’.
Lavable au lave-vaisselle après durcissement complet (environ 14 jours).

 

5. Comment choisir le pinceau ?

pinceau découpagePour cette technique, le pinceau idéal est un pinceau pas cher en poils de porc, très court et rigide. Il suffit un centimètre de largeur pour des petits objets. Pensez que vous allez déposer toujours les petites touches de colle. Mais pour bien appuyer pour fixer la colle sur la surface et ensuite pour tirer le papier pour la seconde couche, privilégiez le pinceau rigide. Des poils trop souples et trop longues vont plier et en seront pas aussi pratiques qu’un pinceau à la sortie rigide et courte.

Les nouvelles tendances en papier decopatch et decomarché ?

La dernière gamme est une série de papier d’imitation marbre et évidemment une nouvelle série Noël.

objet en décopatch marbre

Comment sélectionner les objets à couvrir ?On peut dire qu’il n’y a pas de limite. Vous pouvez couvrir vos meubles, le vélo, le frigo ou la balayette pour la rendre originale ! Pour les activités créatives avec des enfants, ils vont apprécier des objets en papier mâchés, les boites ou les animaux. Evidemment tout objet en bois marche très bien avec cette technique. Mais avec le vernis adapté, on peut travailler la bougie, le verre, la porcelaine. Avec un vernis pour l’extérieur, hydrofuge aussi les pots de terre ou les objets décoratifs de jardin en béton créatif.

Pensez juste que le papier est fin et donc un objet dont la surface présente des irrégularités ne donnera pas un si bel effet. C’est par exemple le cas de polystyrène qui fonctionne mais le résultat sera moins beau qu’avec le bois ou le papier mâché.

Rubrique pratique : technique de collage de papier, découpage et serviettage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest